Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

mercredi 20 février 2013

Drogba, c'est fini


Oh, je suis biens consciente de ne pas offrir un scoop.

L'international Ivoirien Didier Drogba s'est engagé un an et demi avec le club turc de Galatasaray, a rapporté dimanche soir la chaîne publique turque TRT, citant une source proche du club stambouliote. Le montant du contrat n'a pas été annoncé par cette chaîne qui a affirmé que Galatasaray s'apprêtait à annoncer officiellement ce transfert. (Le Matin, 20.02.2013)

C'était le 19 mai 2012. Didier Drogba remportait la Ligue des champions avec Chelsea aux dépens du Bayern Munich. Neuf mois plus tard, le temps de vivre une expérience guère concluante (mais lucrative) en Chine, au Shanghai Shenhua, et voilà l'attaquant ivoirien de retour dans la plus prestigieuse compétition européenne. [...] L'ancienne star de l'OM, âgée de 35 ans, s'est engagée le 28 janvier dernier avec le club d'Istanbul pour une saison et demie, jusqu'en 2014. Dès son arrivée à l'aéroport de la ville turque, le 8 février, Drogba a compris qu'il était arrivé dans une ville de foot (et de folie aussi). Après avoir obtenu l'autorisation de jouer par la Fifa, Drogba, qui a signé un contrat d'un an et demi courant jusqu'en juin 2014 pour 10 millions d'euros, n'a pas tardé à justifier l'enthousiasme démesuré qu'il a suscité... (Europe1.fr 19.02.2013)


Si les médias européens sont prodigues en détails, par ici ils sont plus discrets. On nous apprend qu'il est parti en mauvais termes de Shanghai. Un avocat de la place indique qu'il a cassé son contrat et qu'un procès auprès de la FIFA a 99% de chance d'aboutir. De son côté, Drogba a demandé à la FIFA d'annuler son contrat avec Shanghai Shenhua pour défaut de paiement. L'histoire d'amour est donc bien terminée.

 
Le stade de Hongkou

C'est vrai que Shanghai Shenhua va mal. L’Association chinoise de football, après une enquête qui a duré 3 ans, vient de retirer au club son titre de 2003 et a banni à vie 2 responsables nationaux (qui sont en prison pour plus de 10 ans) et 31 autres personnes dans le but de "nettoyer" le football chinois de pratiques douteuses. Le club doit en outre s’acquitter de 1 million de yuans et se voit dépouiller de 6 points dans le championnat actuel.


Il faut dire que le match de finale de 2003 avait été un peu arrangé, tout comme tellement de coups bas, paris, arbitres achetés, joueurs achetés, rien que du courant sur la planète foot.


Mais c'est aussi vrai que, même sans connaître Drogba ni même m'intéresser à sa fabuleuse carrière, je le mets immédiatement dans la catégorie des conquistadores de cet Eldorado qu'est la Chine. Leurs yeux se mettent à briller, leur imagination s'emballe à la vue de l'exubérance et l'énergie environnantes, tellement qu'ils en oublient que la Chine est aussi un pays d'arrangements et de combines chinoises, donc mystérieuses.

mardi 19 février 2013

St Valentin à Cebu


En général, les fêtes comme la St Valentin m'irritent, il y a tellement d'autres moments pour être romantique tout au long de l'année.






















Pourtant, à Cebu, à force d'entendre dès le réveil "Happy St Valentine", j'ai eu l'impression que ce n'était pas juste une fête commerciale, mais qu'elle mettait les Filipinos en joie. Alors, du coup, moi aussi ! Et ça m'a suffi d'être en joie, sans rose, et sans ballon rose !





















A Cebu, la meilleure manière de passer une bonne St Valentin est d'aller à l'église en fin de journée, puis de flâner dans un centre commercial.


Et pour ceux qui aurait raté l'occasion de célébrer, séance de rattrapage le 13 août 2013 pour la St Valentin chinoise, Qixi jie.

lundi 18 février 2013

Cebu, c'est où ?


Je l'avais dit en 2011, à cette époque, il nous faut du chaud et les Philippines c'est tentant. Nous nous sommes bien remis de l'absence d'avion à l'aéroport de Taytay, nous pouvions donc retenté une expérience. Pourquoi Cebu? Parce que nous nous y sommes pris relativement tard et que le choix n'était plus très vaste. Pourquoi pas?

En ville de Cebu
Cebu est situé au centre de l'archipel des Philippines, au sud de Manille, la capitale.



Cebu est d'abord une île étroite, densément peuplée (par les Cebuanos), s'étendant sur près de 200 kilomètres du nord au sud et sur une quarantaine de kilomètres d'est en ouest dans sa plus grande largeur. Elle est traversée, dans le sens de la longueur, par une épine dorsale montagneuse culminant à 1 108 mètres au mont Cabalasan. Son climat est tropical. Elle est entourée par 167 îles plus petites dont celles de Mactan, où se trouve l'aéroport et où nous avons séjourné.

Des terrains à louer ou à vendre comme celui-ci
sont nombreux à Cebu.
Intéressé(e) ? Il y a le N° de téléphone...
Cebu est l'une des provinces les plus développées du pays. La ville principale, centre administratif et deuxième zone portuaire des Philippines, est Cebu City. En incluant les villes adjacentes de Mandaue et de Lapu-Lapu (Mactan), l'agglomération dépasse les deux millions d'habitants et constitue le deuxième ensemble urbain du pays après celui de la capitale Manille. C'est est aussi la plus vieille ville des Philippines et elle a été le premier lieu de colonisation des Espagnols dans l'archipel. Deux ponts ouverts à la circulation routière et franchissant le bras de mer relient les îles de Mactan et de Cebu.


La basilica Minore del Santo Niño date du XVIe siècle.
Elle a été fondée par un prêtre augustinien à l'endroit où l'image du "Santo Niño",
une sculpture représentant l'Enfant-Jésus, fut trouvée par les explorateurs espagnols en 1565.
En 1735, le gouverneur de Cebu a ordonné sa construction en pierre dure au même endroit que l'ancienne.
En 1965, au cours du quatrième centenaire de la christianisation des Philippines,
le Pape Paul VI a élevé l'église au rang de basilique mineure.
Tout ça pour dire que les les Philippines constituent la principale communauté catholique de l'Asie.
80% des Filipinos sont catholiques; l'arrivée de missionnaires protestants américains, au début du XXe siècle,
a entraîné l'implantation de nombreuses organisations religieuses protestantes
et la religion islamique est pratiquée par 10% de la population (particulièrement au sud du pays).
L'île de Mactan se situe à quelques centaines de mètres à l'est de l'île de Cebu  et se partage entre la ville de Lapu-Lapu et la municipalité de Cordova. Nous étions à Lapu-Lapu, un nom que j'ai trouvé très exotique, sans en connaître le sens.

video
Une balade le long de la rue principale de Lapu-Lapu

Exotique peut-être, mais quand on sait pourquoi cette localité porte ce nom dépaysant, on déchante tout de même un peu. On veut savoir pourquoi ?


Lapu-Lapu a été considéré comme un héros philippin, symbole national de la résistance contre l'Espagne colonisatrice. Il est à ce titre cité, sous le nom de roi Kalipulako de Maktan, dans l'acte de proclamation de l'indépendance du peuple philippin de 1898, qui marque l'indépendance des Philippines vis-à-vis de la couronne d'Espagne après plus de trois siècles de colonisation.

Je me demande si "kasalo" signifie "maousse"
Bon, d'accord, mais nous voulons en savoir davantage. Pour cela, il faut remonter en 1521, quand Magellan est arrivé avec son équipe aux Philippines. Ils trouvent des paysages idylliques, les épices, les oiseaux multicolores, des indigènes qui semblent pacifiques. Une première escale a lieu sur l’île de Limasawa, où est dite la première messe, une seconde sur celle de Cebu où le roi Humabon se convertit au christianisme avec son peuple. Jusque là, tout va bien.


Lapu-Lapu, roi du minuscule îlot de Mactan refuse de se soumettre aux envahisseurs. Magellan mène une expédition contre lui en estimant que soixante hommes en armure dotés d’arquebuses peuvent vaincre des indigènes nus trente fois plus nombreux. Magellan tombe sous les coups, avec six de ses compagnons, le 27 avril 1521 : les guerriers de Lapu-Lapu se sont confectionnés des boucliers en bois extrêmement dur, résistant aux arquebuses, tout en s'armant de flèches empoisonnées dont le venin ont un effet quasi-immédiat.

On nous annonce un McDo, mais pas dans cette bâtisse
 Triste fin pour un navigateur qui a parcouru un bon bout de la planète (et qui a tout de même un détroit à son nom). Si on veut se renseigner sur la vie, l’œuvre et, surtout, les voyages de Magellan : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_de_Magellan













dimanche 17 février 2013

Les Philippines, pays corrompu?

J'espère bien qu'il ne faut pas acheter le formulaire d'entrée
dans le pays !
Je ne cherche pas à me faire des ennemis. Je rentre de Cebu aux Philippines, endroit où les gens sont sympathiques, souriants, chaleureux... Un pays que je ne prétends pas connaître, deux fois une semaine, c'est à peine suffisant pour faire le plein de chaud, pas pour débusquer des cas de corruption.

Pourtant, sans chercher beaucoup, dès notre entrée dans le pays, il y a des remarques écrites (comme celle ci-dessus) et des commentaires qui surprennent. Par exemple, des élections sont prévues en avril; lors d'une course en taxi alors que les noms des candidats sont affichés partout, il est de bon ton de demander au chauffeur si ce sont de bons politiciens. La réponse fuse : "Celui-ci est bon, pas corrompu." En creusant un peu, il admet: "Un peu, mais pas tellement." Un surveillant de notre hôtel nous parle aussi de l'ancienne présidente Gloria Macapagal-Arroyo. Dès mon retour, je lis sur Wikipedia qu'elle est emprisonnée depuis décembre 2011 au Veterans Memorial Medical Center à Quezon City pour sabotage électoral.

Je lis aussi sur Inquirer Global Nation (http://globalnation.inquirer.net/58823/philippines-remains-one-of-most-corrupt-countries-survey) que les Philippines est l'un des pays les plus corrompus au monde, un peu moins toutefois que ses voisins, l'Indonésie, le Vietnam et le Bangladesh.

Il faut aller voir sur http://cpi.transparency.org/cpi2012/
pour savoir où se situent les pays en matière de corruption
Il semble que la situation s'améliore au fil des années tout de même.

Tout cela m'a amenée à trouver (sur Internet, pas toute seule) une définition pour la corruption :

"... la perversion ou le détournement d'un processus ou d'une interaction avec une ou plusieurs personnes dans le dessein, pour le corrupteur, d'obtenir des avantages ou des prérogatives particulières ou, pour le corrompu, d'obtenir une rétribution en échange de sa bienveillance. Elle conduit en général à l'enrichissement personnel du corrompu ou à l'enrichissement de l'organisation corruptrice (groupe mafieux, entreprise, club, ...). C'est une pratique qui peut-être tenue pour illicite selon le domaine considéré (commerce, affaires, politique...)."


Si j'en reviens à notre chauffeur de taxi filipino, je me dis que lui aussi, comme tellement d'autres dans sa profession, a pratiqué sa "petite cuisine". Normalement, en allant faire la queue à la station de "metered taxi", nous pensions avoir affaire à un chauffeur réglo qui enclencherait son compteur dès  l'ouverture de la portière. Pas du tout, pas de compteur, pas même de geste en direction de celui-ci!

Et pourtant, l'affiche trouvée à l'aéroport le dit bien :
Soyez honnête
Même si les autres ne le sont pas
Même si les autres ne le seront pas
Même si les autres ne le peuvent pas
C'est déjà bien d'essayer...

mardi 12 février 2013

Tianzifang


Tianzifang est un des endroits de Shanghai où il fait bon se balader sans risquer sa vie, pas de vélos, pas de  motos, pas d'autos, juste des tas de gens, particulièrement le week-end. C’est un ancien pâté de maisons de Shanghai qui a été restauré récemment, aussi connu sous le nom de Taikang Lu, une petite rue du quartier de Dapuqiao. Un quartier plein de charme car il s'agit d'une vraie restauration, pas comme celle du quartier qui est au repos au pied de chez nous (le début de l'histoire ici et la suite ici). Un quartier qu'il faut mériter car il est entouré de bâtiments hauts et modernes et qu'on y pénètre par 3 petites entrées bien dissimulées.

Lane 210, Taikang Lu
Métro : Dapuqiao (Exit 1) sur la ligne 9
Chaque commerce a ses propres heures d'ouverture, mais approx. 10:00-23:00.
Certains bars sont ouverts plus tard.

Tianzifang, c’est un labyrinthe de ruelles exiguës, traditionnellement shanghaïnaises, dans lesquelles on peut passer plusieurs heures, se laisser aller de ruelle en ruelle à découvrir de nombreuses boutiques, studios d'art, restaurants en plein air et cafés. Le quartier est un lieu à la fois moderne et un témoin du passé où se trouvent de nombreux studios d'artistes.




















Tout le quartier autour de Taikang Lu s'est développé lors de l’extension de la Concession française, dès les années 1920-1930, des habitations protégées par des portes de pierre (les Shikumen).  A l'époque, des médecins, des armateurs, des banquiers et des artistes avaient choisi de s'y installer.

Les entrées dans ce Shikoumen




Tianzifang s'est étendu de la ruelle 210 à la ruelle 248 pour devenir un îlot de 29 studios d'art et de design, 65 magasins d'antiquité, 58 magasins d'artisanats et de galleries d'art, des boutiques, des salons de thé, des cafés, des restaurants et des bars internationaux. Depuis 1998, le quartier a doublé sa surface. Il avait fallu qu'une usine de bonbons soit rénovée et devienne un bâtiment dévolu à l'art (galleries et studios).









































On nous dit, sur des sites enthousiastes, que des résidents de son origine vivent encore là. Moi j'ai entendu dire que depuis l'arrivée de tous ces commerces, les habitants doivent quitter leur logement tant les loyers ont augmenté.



dimanche 10 février 2013

2013 : année du Serpent d'Eau



Après l'année du Lapin et du Dragon, voici le Serpent ! Le nouvel an chinois aura lieu le 10 février prochain, et durera jusqu'au 30 janvier 2014, selon le calendrier lunaire ancestral. Le Serpent est le sixième animal dans l'ordre d´arrivée qui apparaît dans le zodiaque chinois, lié au calendrier chinois. Les personnes nées en 1929, 1941, 1953, 1965, 1977, 1989 et 2001 sont toutes du signe du Serpent.


Contrairement à la culture occidentale où le Serpent est représenté comme un symbole du mal et de la séduction, dans l’astrologie chinoise, le Serpent est souvent associé à l’idée de beauté et de sagesse. En outre, le Serpent est considéré comme un être sacré.


L'année du Serpent est le plus souvent caractérisée par un calme relatif et par une certaine sagesse collective. On commencera à se rendre vaguement compte de la futilité de l'agitation humaine et on se sentira plus porté vers la philosophie et la méditation.

L'année sera donc avant tout favorable aux études et à la pensée. Le Serpent aidera à surmonter les difficultés et à acquérir une nouvelle dimension culturelle. C'est la culture qui affinera et ennoblira la personnalité.


Penseurs, philosophes, chercheurs, ... seront favorisés cette année. On ne les traitera plus d'utopistes, on ne se moquera plus d'eux comme des rêveurs éveillés ; au contraire, on les estimera ou les secondera, se rendra bien compte qu'ils sont utiles à l'humanité. De grandes découvertes pourront ainsi se réaliser.


L'année du Serpent, d'autre part, est considérée comme propice à l'éclosion de nouvelles amours.


Depuis quelques jours, pétards et feux d'artifice ont commencé à éclater à la nuit tombée. Et cela va durer une bonne quinzaine de jours... Est-ce qu'ils vont favoriser l'élévation de l'âme et la méditation ?


D'autres pages sur le sujet :
Terminons par les voeux de saison :

新年快

vendredi 8 février 2013

Il neige !


Le thermomètre est scotché sur 0°C, le journal nous avait prévenu, malgré l'arrivée imminente de la Fête du Printemps (autre nom pour le Nouvel An chinois), l'hiver est là.

Jeudi 7 février 2013 sur le coup de 17.30 heures
 
C'est sur le coup de 16 heures que la pluie s'est transformée en neige. A ma grande surprise, les flocons qui tombaient étaient BLANCS. Est-ce que la neige n'est pas souillée lorsqu'elle traverse les couches de pollution ? A-t-elle chassé la pollution ? Que de questions existentielles provoquées par cette arrivée non-désirée et malgré tout excitante : quand on vient de Suisse, un hiver sans neige reste en travers de la gorge.

D'habitude cette terrasse sur Hengshan Lu invite
à l'apéritif, pas ce soir...
Bien sûr on peut circuler sur les rues mouillées...
mais quand les gants sont pleins de neige ça doit être
désagréable
Par contre, les trottoirs n'ont pas été recouverts d'un
revêtement anti-glisse. Il faut se concentrer....
Comme il n'a pas cessé de neiger toute la soirée, j'ai pensé, voire espéré, que nous pourrions construire des iglous sur les trottoirs ce matin. 

Il neige encore... mais en plein jour la situation n'a pas changé, aucune possibilité d'iglou, juste un saupoudrage des toits.



Maintenant, influencé par ce goût de blanchissage sur la ville, le ciel se dégage, se lève, devient orangé. Y aura-t-il du soleil pour l'arrivée du printemps ?

En attendant, revenons à hier soir. Ambiance...


video