Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

dimanche 14 octobre 2012

A Macao




Fête nationale du 1er octobre oblige, il faut bouger. c'est les vacances, youpie ! Oui mais avec tous ces gens qui vont tout partout, où aller ? Après quelques tentatives et réflexions, c'est sur Macao que nous avons jeté notre dévolu. Suffisamment exotique, située sur la rive ouest du Delta de la Rivière des Perles, en face de Hong Kong, un territoire plutôt petit (27.5 km2), idéal pour quelques jours, une histoire mystérieuse, voire sulfureuse, de quoi attiser notre curiosité, c'est parti pour Macao !

Macao (portugais : Macau ; chinois traditionnel : 澳門 ;
chinois simplifié : 澳门 ; pinyin : àomén ;
cantonais Jyutping, on voit que déjà là c'est compliqué

Macao est constitué d’une péninsule reliée aux îles de Taipa et Coloane par trois ponts. Les deux îles sont connectées entre elles par la digue artificielle de Cotai, une poldérisation de 4.7 km2 gagnée sur la mer. Macao a une population de 552 000 habitants, ce qui en fait le territoire le plus densément peuplé du monde devant Monaco et Singapour, avec 18 478 habitants au km2. Macao bénéficie, au même titre que Hong Kong, du statut de Région Administrative Spéciale (RAS), qui lui garantit notamment une large autonomie et le maintien pendant 50 ans du cadre existant avant la rétrocession, conformément au principe "un pays, deux systèmes". Auparavant, Macao a été colonisé et administré par le Portugal durant plus de 400 ans et est considéré comme le dernier comptoir ainsi que la dernière colonie européenne en Chine et en Asie.



Macao se compose de la péninsule de Macao et de deux îles, Taipa et Coloane, qui sont reliées ensemble par des terres gagnées sur la mer, totalisant une superficie de 29,5 km2. Macao est situé sur la côte sud de la République populaire de Chine, à l'ouest de l'embouchure de la rivière des Perles et à 60 km de Hong Kong. Les frontières Nord et Ouest communiquent avec la zone économique spéciale
de Zhuhai qui fait partie de la province de Guangdong.

Il ne reste que la façade et l’escalier de l'église Saint-Paul.
Cependant les statues et les sculptures lui valent la réputation
de plus bel édifice chrétien d'Asie...

... bien soutenu depuis derrière

La création de cette administration remonte au milieu du XVIe siècle, lorsque Macao a été colonisé et occupé graduellement par les Portugais. Ils ont rapidement apporté la prospérité à la zone, ce qui en a fait une grande ville et un intermédiaire important dans les échanges entre la Chine, l'Europe et le Japon. À partir de 1887, la Chine reconnaît officiellement la souveraineté et l'occupation perpétuelle du Portugal à Macao et en 1967, suite à l'émeute soulevée par les pro-communistes chinois résidents à Macao, le Portugal renonce à son occupation perpétuelle du territoire. En 1987, après d'intenses négociations entre le Portugal et la Chine, les deux pays convinrent que Macao allait revenir à la souveraineté chinoise. Aujourd'hui, Macao connaît une croissance économique rapide, basée sur le fort développement du tourisme et des jeux d'argent. Le chiffre d'affaires des casinos y est d'ailleurs quatre fois plus élevé qu'à Las Vegas, ce qui fait de Macao l'une des villes les plus riches du monde. Orson Welles l'a d'ailleurs qualifié de "ville la plus pervertie au monde".

Le Portugal en Chine


































Depuis 1999, Macao est régi selon les principes du gouvernement central de la Chine, soit "un pays, deux systèmes", ainsi que de " l'administration de Macao par le peuple de Macao" avec un "haut degré d'autonomie", profitant ainsi d'un régime spécial, similaire à celui de Hong Kong. Par conséquent le gouvernement local gère tout, sauf les relations extérieures et la défense.


Macao est une petite économie de marché très ouverte et libérale, avec la libre circulation des capitaux, résultat de sa longue histoire en tant que port franc. La monnaie officielle utilisée à Macao est la pataca qui est liée au dollar de Hong Kong.

video

L'économie de Macao est largement fondée sur le secteur tertiaire, en particulier les casinos. Grâce à son grand nombre de casinos, Macao est appelé le Las Vegas de l'Orient. En 2005, les sommes de jeu à Macao égalent pour la première fois Las Vegas (chacune d'environ 5,6 milliards de dollars) ce qui fait de Macao le principal centre mondial de l'industrie du jeu.


L'hôtel Grand Lisboa comprend 650 chambres d'hôtel et un
très important casino. L'immeuble de conception très originale
a été conçu pour ressembler à une feuille de lotus.
Fin 2009 c'était le plus haut immeuble de Macao.


Macao compte 32 établissements de jeu d'argent.
Il y a 8960 machines de jeux Macao, et un total de 3277 tables de jeux.

Que de contrastes...










Beaucoup de Chine dans un décor parfois très portugais et des motocyclistes qui portent un casque, quel choc !

2 commentaires:

  1. Ah oui, quel choc ce casque, mais aussi le fait qu'il ne semble pas y avoir beaucoup de gens dans cette rue!
    C'est intéressant cette façade de l'Eglise St-Paul conservée au début de ton article: on dirait un décor de théâtre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ça fait un peu décor, ou Rome antique...

      Supprimer